Article RICPTS

La profession de criminologue en Algérie : une espèce en voie d’apparition ?

Farid OUABRI

Afficher le PDF   
Résumé
La profession de criminologue est un sujet qui, à ce jour, n’a jamais été traité en Algérie. Perçu comme une espèce étrange et étrangère, le spécialiste de l’étude du crime suscite pourtant plusieurs interrogations sur l’exercice même de sa profession. En effet, comment définit-on un criminologue, et sous quelles conditions peut-on se prévaloir de cette qualité? Quelles sont les missions dévolues et les qualités requises pour un criminologue? Quid, des perspectives d’emploi et d’évolution de carrière? Enfin, peut-on concevoir l’exercice d’une profession qui n’est pas encore réglementée, ni connue ou organisée? C’est l’ensemble de ces questions que le présent article tente d’aborder. Les réponses peuvent y être déroutantes!

The profession of criminologist is a subject that, to date, has never been treated in Algeria. Perceived as a strange and foreign species, the specialist in the study of crime raises several questions about the very exercise of his profession. Indeed, how do we define a criminologist, and under what conditions can we rely on this quality? What are the assigned missions and qualities required for a criminologist? What about job prospects and career development? Finally, can on conceive the exercise of a profession that is not yet regulated, not known or organized? It is all of these questions that this article attempts to address. The answers can be confusing!
Format de citation
Ouabri, Farid. La profession de criminologue en Algérie : une espèce en voie d’apparition ?. Revue internationale de criminologie et de police technique et scientifique, LXXIII (3), p. 290–299, 2020.
BibTeX
@article{RICPTS2576,
title = {La profession de criminologue en Algérie : une espèce en voie d’apparition ?},
author = {Ouabri, Farid},
url = {https://www.aiclf.net/wp-content/uploads/ricpts/RICPTS_2020-03.pdf},
year  = {2020},
date = {2020-09-30},
journal = {Revue internationale de criminologie et de police technique et scientifique},
volume = {LXXIII},
number = {3},
pages = {290--299},
abstract = {La profession de criminologue est un sujet qui, à ce jour, n’a jamais été traité en Algérie. Perçu comme une espèce étrange et étrangère, le spécialiste de l’étude du crime suscite pourtant plusieurs interrogations sur l’exercice même de sa profession. En effet, comment définit-on un criminologue, et sous quelles conditions peut-on se prévaloir de cette qualité? Quelles sont les missions dévolues et les qualités requises pour un criminologue? Quid, des perspectives d’emploi et d’évolution de carrière? Enfin, peut-on concevoir l’exercice d’une profession qui n’est pas encore réglementée, ni connue ou organisée? C’est l’ensemble de ces questions que le présent article tente d’aborder. Les réponses peuvent y être déroutantes! 
 
The profession of criminologist is a subject that, to date, has never been treated in Algeria. Perceived as a strange and foreign species, the specialist in the study of crime raises several questions about the very exercise of his profession. Indeed, how do we define a criminologist, and under what conditions can we rely on this quality? What are the assigned missions and qualities required for a criminologist? What about job prospects and career development? Finally, can on conceive the exercise of a profession that is not yet regulated, not known or organized? It is all of these questions that this article attempts to address. The answers can be confusing!},
keywords = {analyse criminologique, clinical intervention, criminal phenomenon, criminological analysis, criminologie, criminologist, criminologue, criminology, intervention clinique, phénomène criminel},
pubstate = {published},
tppubtype = {article}
}