Article RICPTS

Éduquer à l’empathie au-delà des frontières pour prévenir les violences

Omar ZANNA

Afficher le PDF   
Résumé
Cet article décrit les modalités de mise en place d’un scénario pédagogique, baptisé « A la lisière de la frontière », expérimenté auprès de mineur.e.s incarcér.e.s et d’élèves d’écoles primaires et de collèges. En plus de former par les corps à la sensibilité et à l’ouverture au sens d’autrui, c’est-à-dire à l’empathie, ce dispositif est résultats à l’appui l’occasion d’apprendre en résonant, à changer de point de vue sur le monde et ainsi éviter de s’enfermer dans des postures dogmatiques.

This article talks about the modalities of positioning in an educational scenario, called “at the edge of the border,” tested with incarcerated youth, and elementary and middle school students. In addition to forming — through bodies in motion — sensibility and awareness of the other, or empathy, this learning device provides the moment to learn in a way that resonates, to change the perspective on the world, and thus, to avoid locking oneself into dogmatic positions.
Format de citation
Zanna, Omar. Éduquer à l’empathie au-delà des frontières pour prévenir les violences. Revue internationale de criminologie et de police technique et scientifique, LXXIII (4), p. 474–489, 2020.
BibTeX
@article{RICPTS2586,
title = {Éduquer à l’empathie au-delà des frontières pour prévenir les violences},
author = {Zanna, Omar},
url = {https://www.aiclf.net/wp-content/uploads/ricpts/RICPTS_2020-04.pdf},
year  = {2020},
date = {2020-12-31},
journal = {Revue internationale de criminologie et de police technique et scientifique},
volume = {LXXIII},
number = {4},
pages = {474--489},
abstract = {Cet article décrit les modalités de mise en place d’un scénario pédagogique, baptisé « A la lisière de la frontière », expérimenté auprès de mineur.e.s incarcér.e.s et d’élèves d’écoles primaires et de collèges. En plus de former par les corps à la sensibilité et à l’ouverture au sens d’autrui, c’est-à-dire à l’empathie, ce dispositif est résultats à l’appui l’occasion d’apprendre en résonant, à changer de point de vue sur le monde et ainsi éviter de s’enfermer dans des postures dogmatiques. 
 
This article talks about the modalities of positioning in an educational scenario, called “at the edge of the border,” tested with incarcerated youth, and elementary and middle school students. In addition to forming — through bodies in motion — sensibility and awareness of the other, or empathy, this learning device provides the moment to learn in a way that resonates, to change the perspective on the world, and thus, to avoid locking oneself into dogmatic positions.},
keywords = {body, corps, educate, éduquer, émotions, empathie, empathy, former, résonance, train},
pubstate = {published},
tppubtype = {article}
}